En cette fin de journée, notre slow boat arrive enfin au port de Luang Prabang. Celui-ci est situé à 10 kilomètres du centre ville et un amas de tuk tuk attend tout le monde au bord de la route. Notre guesthouse est censée venir nous chercher mais personne ne semble nous attendre.

Nous réussisons à trouver un gérant avec un fort accent américain qui accepte d'appeler pour nous. Ils seront là dans 30 minutes, il ne nous reste plus qu'à patienter.
Le temps passe et toujours personne à l'horizon. Il faudrait rappeler mais personne ne semble disposé à nous aider. Dans ces zones "à touristes" soit personne ne parle un minimum anglais soit il faut accepter de payer pour le moindre service.
Nous réussissons finalement à appeler grâce à un laotien venu chercher des amis européens. Ils seront là dans 30 minutes.

C'est donc après 1 heure et 30 minutes depuis l'arrivée de notre bateau qu'une voiture arrive pour nous. Leur tuk tuk aurait apparemment eu un problème.

Enfin à la guesthouse, nos déposons nos sacs, prenons un verre d'eau fraîche et resortons découvrir la ville de nuit.

Nous sommes tout près du centre et un marché semble s'installer tous les soirs ici, à Sisavang Vong Road. Nous pouvons y trouver à peu près de tout, autant en textile qu'en nourriture.

Le soleil se lève pour notre première journée complète sur Luang Prabang. Nous partons à la recherche d'un endroit pour prendre notre petit déjeuner et profitons de l'itinéraire pour passer réserver notre journée parmi les éléphants.

Notre petit-déjeuner terminé, nous grimpons en haut du Mont Phousi situé au centre de la ville et qui permet une fois en haut d'avoir une vue panoramique !

Luang Prabang Luang Prabang

Cet après-midi nous avons réservé un transport afin de nous rendre aux Chutes de Tad Kuang Si. Nous avons une bonne heure de route pour réaliser les 30 kilomètres. Ici les distances ne sont jamais si grandes que cela mais du fait de l'état de la route, couplé aux nombres de scooters et aux divers animaux qui se balladent librement sur la route, le temps de trajet peut grimper très vite ! Nous traversons des villages hmong, et des rizières.

Vraiment pas de chance mais lorsque nous arrivons, c'est l'averse tropicale. Et oui, au Laos, la saison des pluies commence en août. Une chose est sûre nous ne dirons plus jamais qu'il pleut beaucoup en France. Des torrents commencent à se former sur les sols de terre rouille.

Nous avons 2 heures et 30 minutes pour visiter avant de retrouver notre chauffeur mais la pluie ne faiblit pas ! Le temps passe et il va bien falloir y aller, nous partons donc acheter un second poncho imperméable (durement négocié) et nous rendons à l'entrée du parc pour y acheter nos tickets.

La première étape du parc comporte un gigantesque enclos à ours bruns. Nous pouvons en observer quelques-un ainsi que des oursons en train de jouer. Nous continuons ensuite vers les chutes d'eau.

Bear L'enclos à ours

Malgré la pluie qui a remué les fonds de la rivère (ce qui donne une moins belle couleur à l'eau), la vue sur les cascades est magnifique. De nombreuses personnes s'y baignent bien que la température de l'eau soit assez basse. Nous prenons plein de photos aux fur et à mesure de notre remontée pour finalement arriver à la plus grande cascade. Quelle vue impresionnante !

Kuang Si Waterfalls La grande cascade

Nous sommes désolés par le comportement d'une femme locale qui jette ses détritus dans le cours d'eau. Cela n'est pas la première fois que nous assistons à ce spectacle en Asie, mais cela nous choque toujours autant. D'autres touristes l'interpellent gentiment pour lui faire stopper son geste, mais elle continue de plus belle, sur le ton de la provocation ou bien sans comprendre où se trouve le problème (alors qu'il y a une poubelle à 2 mètres de là). Il y a certainement des sujets plus importants aux yeux des laotiens à aborder en priorité, mais la question de l'environnement semble souvent être reléguée à plus tard, dommage.

Il est possible de monter via un sentier en haut de cette grande cascade. Nous nous lançons, le sol est très glissant et nous finissons par arriver face à un véritable escalier englouti dans la cascade en raison du débit d'eau phénoménal. Nous restons en admiration devant cette découverte des plus exotiques. Nous ne saurons malheureusement jamais ce qu'il y a au bout car il nous reste tout juste assez de temps pour retourner à notre minibus.

Waterfall Stairway L'escalier dans la cascade

La tête pleine de belles images nous sortons ce soir prendre un verre à l'Utopia, célèbre bar d'Asie avec sa vue sur la Nam Khan et son terrain de beach volley particulier.

Demain nous irons à la recontre des éléphants.



Si notre récit vous a plu n'hésitez pas à le partager !

Et si l'envie vous prend, laissez nous un petit commentaire, cela nous fait toujours plaisir !

Elephant Village >
< Frontière Laotienne et croisière Slowboat sur le Mékong