Sentiers escarpés

Ce matin nous optons pour un réveil sans réveil ! Après tout c'est les vacances et il faut bien des fois dormir un peu.

Après un petit déjeuner copieux, nous nous mettons en route pour notre randonnée de la journée : Les Trois Bassins. C'est une randonnée maintenant interdite à la Réunion mais pourtant connue de tous. Les sentiers ne sont donc pas entretenus mais elle permet d'accéder à une succession de trois bassins d'eau potable agencés en escalier.

Nous garons la voiture sur le parking d'une petite buvette sur le bord de la route et payons un ticket que nous pourrons ensuite déduire de notre addition si nous décidons d'y rester manger à la fin de notre marche.

Nous longeons le bord de route pour remonter jusqu'à l'entrée du sentier. En effet il faut vraiment savoir que la marche est maintenant interdite pour se dire que c'est bien ici l'entrée. Les herbes sont tellement hautes que nous ne voyons rien à un mètre devant nous.

Nous arrivons très vite sur un canal vide. Nous marchons à côté et comme nous voyons d'autres randonneurs nous devons sûrement être sur le bon chemin. Malgré l'originalité du sentier, nous continuons sur notre lancée. Nous atteignons rapidement des grottes à traverser, avec par moments de jolis points de vue accessibles.

Point de vue Point de vue

Le sentier devient de plus en plus difficile d'accès et nécessite sur certaines parties de grimper sur des rochers assez hauts (1-2m). Nous ne nous y attarderont pas et après s'y être rendus assez rapidement au bassin Malheur pour prendre quelques photos (voir la photo de couverture de l'article) nous rebroussons chemin pour atteindre le sentier descendant au second bassin : le bassin des Aigrettes.

Le bassin des Aigrettes

Des randonneuses nous ont informés que le départ était indiqué par un petit drapeau rouge. Rapidement nous l'apercevons au loin et effectivement la descente est rude ! Nous devons nous accrocher aux arbres environnants et s'aider des racines et rochers au sol pour bloquer nos pieds qui glisseraient sinon sur ce sol recouvert de terre sèche.

Une fois arrivés en bas, nous retrouvons un second canal cette fois-ci plein d'eau, un passage étroit plus loin nous permet de le traverser et de partir en direction du bassin. Nous y arrivons encore une fois assez rapidement. Cette randonnée n'est pas connue pour être longue et est censée être accessible à la plus grande majorité (si nous excluons les énormes roches à gravir).

Lorsque nous arrivons le constat est sans équivoque, nous avons bien fait de venir car la vue est magnifique !

Bassin des Aigrettes Bassin des Aigrettes

Beaucoup de monde est déjà présent et certains se baignent dans le bassin situé en bas de la cascade. Aventurière et motivée Camille tente une baignade dans l'eau pas si chaude que ça. La première partie du bassin est composée d'une plateforme peu profonde pour ensuite s'enfoncer d'un seul coup dans une eau trop trouble de par la cascade pour savoir ce qu'il y a en dessous. Avec tout ce que nous rencontrons à la réunion, autant rester un peu prudent. Camille reste sur la plateforme mais plonge la caméra dans la fosse histoire de filmer un peu ce qui s'y cache.

La dernière partie du parcours n'est pas très réputée pour sa beauté et les moustiques colonisent l'espace. Nous décidons de remonter profiter d'une petite pause à la buvette où nous avons laissé la voiture.

Une fois remontés nous vérifions que la voiture est toujours là et en bon état (nous avons toujours un peu peur de la laisser en raison des problèmes connus sur l'île concernant les voitures).

Nous trouvons une table disponible et nous commandons un cari poulet ainsi que des bières (excepté pour la conductrice qui prend une limonade).

Cette fois-ci nous avons fait attention et il n'y a pas de piments dedans ! Le soleil commence à se coucher nous rentrons à notre appartement.



Si notre récit vous a plu n'hésitez pas à le partager !

Et si l'envie vous prend, laissez nous un petit commentaire, cela nous fait toujours plaisir !

Safari Dauphin >
< Kélonia