Matinée pluvieuse

Notre baptême de plongée étant prévu à 8 heures et 15 minutes nous nous levons une bonne heure avant pour se préparer. Habitués à nos levers très matinaux, cela ressemble presque à une grasse matinée pour nous.

Dehors, la pluie tombe. Pourtant d'après les réunionnais cela n'arrive quasiment jamais en cette saison. Forcément ça doit arriver quand nous sommes là !

Bien que techniquement la plongée soit possible avec ce temps nous préférons annuler notre séance. Autant faire ça avec un magnifique temps et une eau parfaitement transparente et bleue.

La matinée se passe donc à l'appartement le temps que la météo se calme. L'occasion pour nous d'avancer sur ce même blog. Cela prend un temps fou de raconter chaque journée et de monter les vidéos. Ce n'est pas toujours facile, mais c'est une bonne occasion de fixer nos souvenirs et de les partager alors nous trouvons toujours la motivation pour !

L'avantage à la Réunion, c'est que lorsque la pluie tombe, cela peut rapidement se calmer pour laisser la place à un beau ciel bleu. Lorsque cela arrive enfin, il est midi passé. Voulant profiter du peu du soleil qu'il nous reste (je vous rappelle qu'ici passé 17 heures et 30 minutes il fait nuit noire) nous ouvrons nos guides afin de nous trouver une activité.

CROCPARC

C'est à CROCPARC que nous décidons d'aller. C'est un parc élevant plusieurs animaux assez classiques excepté un : le crocodile.

Ils en possèdent pas moins de 160 répartis entre mâles et femelles.

Crocodile au soleil Crocodile au soleil

Nous sommes venus pour 16 heures car comme nous sommes mercredi, c'est aujourd'hui que les crocodiles sont nourris et nous ne voudrions pas manquer cela !

Etant un peu en avance, nous en profitons pour visiter le reste du parc et y découvrir les autres animaux. Nous y rencontrons plusieurs coqs hurlant à tue-tête, des poules et leurs poussins, des lapins, des chèvres et des oiseaux.

Un coq Un coq

Mais revenons à présent à nos prédateurs. Il est maintenant l'heure de leur repas et les employés du parc chargés de les nourrir arrivent. Ils rentrent dans une sorte de mini sas entre la porte de l'enclos et l'enclos lui-même. Et à notre grand surprise, ils n'y restent pas et rentrent directement à l'intérieur et donnent des coups sur les crocodiles avec des bâtons pour les réveiller !

Ceux face à nous ne bougent pas. En revanche ceux au fond de l'enclos se réveillent et marchent jusque dans l'eau. Nous nous croyons dans les films et c'est à la fois fou et terrifiant de voir cela.

Crocodiles dans l'eau Crocodiles dans l'eau

Un des employés du parc nous annonce qu'habituellement ils ne nourrissent pas les crocodiles en hiver car ils hibernent. Mais qu'exceptionnellement ils vont essayer aujourd'hui. Pour un coup de chance ce n'est pas mal ! Nous sommes venus probablement le seul jour de tout l'hiver (jusqu'en septembre) où ils vont les nourrir.

Des morceaux de viandes commencent à être lancés. Les crocodiles ne semblent pas réagir. Puis progressivement certains commencent à y prêter attention. Un qui semble plus réactif que les autres fini par attraper la plupart des morceaux déjà lancés. Certains en attrapent dans l'eau mais les autres sans réellement bouger de leur place, prenne délicatement le morceau puis l'avale d'une seule traite !

Une partie du groupe replonge dans l'eau et rode tout en ne laissant dépasser que les yeux et leurs narines. Grâce à un repli au fond de sa bouche, le crocodile peut manger dans l'eau sans risque de boire la tasse. C'est assez angoissant de se dire qu'un tel reptile est autant agile sur terre que dans l'eau.

Crocodile à l'affût Crocodile à l'affût

Finalement, les crocodiles se lassent et retournent à leur position de départ au soleil pour se réchauffer. Les employés du parc distribuent alors des petites dents de crocodile en cadeau. Nous en recevons une puis la donnons à un enfant derrière nous qui semble fasciné.

Et si nous vous montrions tout cela en vidéo ?



Si notre récit vous a plu n'hésitez pas à le partager !

Et si l'envie vous prend, laissez nous un petit commentaire, cela nous fait toujours plaisir !

Le piton des neiges >
< En route pour Cilaos