Nous arrivons en fin de matinée sur l'île de Koh Samui, bien plus au sud de Koh Tao, après 1 heure et 30 minutes de bateau. Le port est situé à 3,5 km du Fisherman's Village. Les taxis nous demandent 600 bahts (15 euros) pour nous y emmener ! Il ne faut pas pousser, nous décidons donc de nous y rendre à pied.

La tâche est difficile sous ce soleil de plomb et les 40 degrés annoncés. Nous prenons la route du littoral qui nous permet de profiter de la vue sur l'eau couleur azur tout du long. Les taxis klaxonnent à chaque passage, en espérant nous voir craquer, mais nous arrivons bel et bien jusqu'au village, fiers de nous et affamés.

Nous nous posons dans un bar-restaurant cité dans le guide du Routard : le Karma Sutra. Nous dégustons un poulet green curry et un poulet massaman (plat plutôt relevé, composé de pommes de terre et de tofu).

Une fois revigorés, nous marchons jusqu'à notre hôtel, en coupant par le plage. Un petit bungalow les pieds dans l'eau nous attend pour les trois prochains jours.

Nous retournons ensuite dans la soirée au Fisherman's village. En effet le vendredi soir, la rue s'anime d'un marché nocturne avec de nombreux stands de souvenirs et de food trucks. Nous nous prenons un Pad Thai (nouilles, pousses de soja, petits légumes frits, poulet et cacahuètes) pour notre diner. Il nous semble être le meilleur que nous ayons gouté jusqu'à présent.

Nous profitons de la soirée avec une bière locale et un mojito dans un bar connu du coin (Mike Jagger y serait passé en 2003). Nous apprenons la terrible nouvelle de l'attentat à Nice. Après une discussion avec des australiens passant par le même bar que nous, nous rentrons, épuisés de notre journée.

Le soleil se lève sur l'île et pour la première fois depuis notre arrivée en Thaïlande nous pouvons enfin apprendre à mâcher prise et à prendre notre temps.
Nous déjeunons au restaurant du complexe, avec vue sur l'océan. Nous commandons des pancakes à la banane et à l'ananas, des assiettes de fruits frais, des jus de fruits frais, et un cappuccino ! Quel plaisir que de profiter d'un bon café, réalisé avec brio à la machine italienne. C'est le premier depuis notre départ, et c'est en le buvant que nous nous rendons compte à quel point l'arôme nous manque.

Les heures défilent et nous continuons de profiter du soleil, de l'océan et du silence. Nous bouquinons. Nous assistons au coucher de soleil.

Colorful sky Magnifique ciel ce soir sur l'île

Ce soir, nous allons diner au "56". Le chef a auparavant exercé au Martinez. Nous choisissons la formule buffet, et pouvons donc goûter à tout et tester les différents plats.
Ils sont toujours plutôt épicés pour nos palais, qui ne s'habituent que très lentement et multiplient les aphtes. Vous l'avez remarqué, nous passons beaucoup de temps à manger par ici !
Robin à son grand regret confond un poivron rouge et un piment rouge et croque à pleines dents dedans. Après quelques minutes, un visage passé par toutes les couleurs de l'arc-en-ciel, le piment fini par enfin se calmer.

Nous avons pris le rythme pour notre dernière journée, et continuons de recupérer de cette année chargée.
Demain, le bateau nous menera à Koh Phangan.

Pink sky behind a boat Bateaux sur l'océan



Si notre récit vous a plu n'hésitez pas à le partager !

Et si l'envie vous prend, laissez nous un petit commentaire, cela nous fait toujours plaisir !

Koh Phangan >
< Koh Tao