Nous débarquons à l'aéroport international et trouvons rapidement un chauffeur Uber pour nous mener a notre Guesthouse : California Guesthouse, dans le district 1, un peu au sud du quartier routard.

Nous roulons pendant 45 minutes et sommes sidérés par la circulation. Pourtant cela fait maintenant deux mois que nous sommes en Asie, et nous avons eu le temps de nous impregner de l'ambiance agitée de la circulation, mais ici même, cela dépasse l'entendement. Chaque carrefour est une attraction à elle seule !

Un nombre incalculable de scooters attendent le top départ pour démarrer sur les chapeaux de roues, bon nombre d'entre eux n'attendent même pas le feu vert à vrai dire, et tout le monde passe dans tous les sens.

Le but étant de ne jamais avoir à s'arrêter.

Ho Chi Minh City #12 Scooters en folie

Certains circulent même à contre-sens (ou sur les trottoirs), et ne se gênent pas pour klaxonner. Soit pour faire comprendre aux autres leur présence, soit pour les prévenir qu'ils vont passer de toute manière, nous n'avons pas encore perçu toutes les subtilités du klaxon. Et cela aussi crée une sympathique cacophonie.

Nous posons nos sacs et restons un peu dans la chambre, pour nous préparer au rythme effréné que nous allons retrouver en sortant. Il y a 6 millions d'habitants à Ho-Chi-Minh et apparemment tout autant de scooters !

Nous n'allons pas bien loin en cette fin d'après-midi car la nuit tombe vite et tôt. Cependant nous rejoignons malgré nous une grande place, et découvrons le marché Benh Thanh. Il s'agit du plus vieux et du plus grand marché de la ville, et on y trouve absolument de tout.

Ce matin, nous rejoignons à pied le Palais de la Réunification, mais à notre arrivée, mauvaise surprise, il est fermé à la visite pour la demi-journée. Nous continuons donc notre route jusqu'au Musee des Vestiges de la Guerre.

Nous arrivons dans la cour, avant d'entrer dans le bâtiment, où sont exposés hélicoptères, tanks, avions et bombes. Au rez-de-chaussée du musée, des affiches anti-guerre venant du monde entier sont exposées, une video montre les dégâts causés par les attaques aériennes, et un court résume d'Histoire est proposé (nous l'avons trouvé peu objectif mais ne jugeons pas, simplement notre ressenti au moment de la lecture).

Au premier étage, des photos de blessés durant la guerre, ainsi que des célèbres comme la fille au napalm; d'autres images des malformations provoquées par l'agent Orange ainsi que de ses conséquences sur l'environnement et sur les générations futures, le tout accompagné de de nombreux témoignages.

Le deuxième étage est consacré aux clichés des photographes de guerre, aussi bien américains que vietnamiens, afin de leur rendre hommage.

Nous sortons le coeur lourd, et nous nous baladons dans la ville. Nous rejoignons le quartier japonais et mangeons au Sushi Bar, assis en tailleur à même le sol.
Nous passerons l'après-midi à explorer les différents malls du quartier, au vu de la météo très maussade qui ne semble pas vouloir s'améliorer.

Ce matin, nous repartons de plus belle pour le Palais de la Réunification, et obtenons enfin les billets d'entrée. Deux chars nord-vietnamiens sont présents derrière les grilles, symbolisant la chute de Saigon, le 30 avril 1975. La façade du Palais est réalisée d'après les plans de l'architecte Ngo Viet Thu, Grand Prix de Rome en 1955, symbolisant des branches de bambou.

Ho Chi Minh City #11 La façade du palais

L'itinéraire suggéré pour la visite nous permet de circuler de salles de réception en salles de conférence, tout en passant par des salles des cartes, jusqu'a la chambre du président Thieu, ainsi qu'a son bureau.
Le sol est en lino de couleurs différentes, les meubles des années 70, les cartes d'époque. Nous découvrons aussi la salle de cinema aux fauteuils rouges rembourrés, la salle des jeux et le billard, puis le piano à queue.

Ho Chi Minh City #9 Une des nombreuses salles

Nous accédons à la salle de danse sur le toit, qui donne vue sur la plateforme en contrebas aménagée pour l'hélicoptère privé.

Enfin nous rejoignons le Bunker, au sous-sol, composé de nombreuses pièces avec un nombre impressionnant d'équipements de transmission, ainsi que de nombreuses salles de cartes, encore, et de chambres de secours. Un accès encore plus en contrebas, non ouvert a la visite, permettait à un groupe encore plus restreint de survivre à un bombardement encore plus important. Nous finissons la visite en découvrant les cuisines, et ses énormes woks.

Ho Chi Minh City #7 Direction le Bunker

Nous rejoignons la Cathédrale Notre Dame au bout de la rue. Cela fait forte impression de découvrir cette église aux murs en briques rouges, entourée des petits commerces asiatiques et des énormes centres commerciaux comme le Diamond Plaza à côté.

Non loin de là se trouve la Poste Centrale, qui fait énormément penser à une gare, un bâtiment impressionnant de par sa taille, aussi bien la hauteur de plafond, que la profondeur des lieux, oeuvre de Gustave Eiffel.

Une ruelle adjacente est piétonne, et emplie de bouquinistes, un petit havre de paix dans une ville bruyante.

Nous découvrons enfin l'Hotel de Ville, et la fameuse avenue Nguyen Hue (les Champs Élysées de HCM), longue de 750 mètres, et bordée de magasins de luxe, de centres commerciaux. La ligne du métro toujours en construction passe en dessous.

Ho Chi Minh City #5 L'Hôtel de ville

Aujourd'hui, nous flânons en ville, prenons le temps de manger une énorme coupe de glace chez Fanny, glacier réputé. Nous nous baladons au bord de la rivière de Saigon, puis découvrons un magnifique bateau aux voiles rouges au loin et décidons de nous en approcher. Nous faisons au final un sacré bout de chemin et nous retrouvons dans le district 4.

Le bateau est magnifique, il a été transformé en restaurant et organise de grands événements. Nous reprenons le pont dans l'autre sens pour rejoindre le quartier routard et obtenons une vue incroyable sur les multiples buildings, et principalement sur la tour Bitexco, la plus haute du Vietnam avec 68 étages et 262 mètres.

En cette fin d'après-midi, le soleil se couchant déjà vers 18h et quelques, nous profitons des derniers rayons sur le SkyBar Chill.

Nous partageons un cocktail avec une vue imprenable sur le quartier routard, sur les buildings de la ville, tous illuminés, et sur la rivière, une belle soirée avant de quitter HCM et de rejoindre le centre du pays.

Ho Chi Minh City #1 Vue sur Ho Chi Minh



Si notre récit vous a plu n'hésitez pas à le partager !

Et si l'envie vous prend, laissez nous un petit commentaire, cela nous fait toujours plaisir !

< Frontiere Vietnamienne et l'île de Phu Quoc