Nous prenons de bonne heure le minivan censé nous mener à la frontière laotienne en 4 heures de route, soit une frontière a franchir en début d'après-midi. Le car réalise une première halte un peu avant midi dans un restaurant perdu au milieu des rizières. Le conducteur semble avoir un interêt à y amener des clients. Nous attendrons 45 minutes sur le côté de l'établissement ayant déjà prévu de quoi manger.

Rice field Les rizières

Après une nouvelle heure de route, nous approchons de Chiang Mai et notre chauffeur nous propose de visiter The White Temple. Ce temple récent (1997) est en contraste avec les autres architectures observées jusqu'ici. Les rayons du soleil se reflétent sur sa peinture blanche et ses nombreux miroirs. Cela suggère la réflection de l'illumination.

Wat Rong Khun Le temple blanc

Nous arriverons finalement vers 17h à la frontière du côté thaïlandais. Ici, tout prend une journée. Même quand cela est censé prendre seulement quelques heures, les locaux se disent qu'ils ont encore le temps, et laissent trainer les choses.

Notre droit de séjour expire ce jour, nous sommes sur le fil. Cela fera d'ailleurs rigoler le premier douanier que nous rencontrons.

Nous prenons un bus, qui nous permet de franchir le nouveau pont de 8 kilomètres de long entre les deux pays. Une fois arrivés, nous réalisons enfin notre VISA valable 1 mois pour 30$ + 1$ car nous avons passé les 16 heures. Bienvenue au Laos !

Un chauffeur nous attend pour nous mener à notre Guesthouse. Les routes ne sont pas toutes goudronnées et ressemblent encore à des chemins de terre. Nous logeons pour la nuit chez une famille laotienne qui ne parle pas un mot d'anglais. Nous sortons découvrir les environs. Nous semblons être dans un petit village qui vit au rythme du Mékong et dont le port se situe en bas de la rue. Moment émouvant lorsque nous le découvrons, et assistons au premier coucher de soleil en dégustant une petite Lao Beer entourés de locaux.

Sunset over the Mékong Couché de soleil sur le Mékong

Ce matin, nous embarquons à bord de notre Slowboat pour une journée de 7 heures de navigation sur le Mékong. Nous sommes une centaine à faire la croisière, le bateau est plein. Les bords du fleuve sont plein de vie, les gens se baignent, pêchent, nous saluent, lavent le linge. Tout semble fonctionner au ralenti, chacun prend le temps de vivre.

Nous arrivons en fin d'après-midi à Pakbeng, une ville étape. Cette ville ne comporte qu'une seule rue principale, qui s'atteint après une grimpette depuis l'embarcadère. Nous prenons le temps de dîner local. Après tout c'est la seule activité disponible ici.

Ce matin, nous retournons à bord pour les 7 dernières heures de navigation qui nous attendent. Nous avons des sièges plus éloignés du moteur aujourd'hui, et c'est un sacré confort ! Le voyage se fait plus en douceur.
Nous profitons des somptueux paysages, et avons le temps de bouquiner en même temps. Le temps semble suspendu.

View form slow boat Vue depuis le slowboat

Luang Prabang nous attend!



Si notre récit vous a plu n'hésitez pas à le partager !

Et si l'envie vous prend, laissez nous un petit commentaire, cela nous fait toujours plaisir !

Luang Prabang et les chutes d'eau de Kuang Si >
< Le canyon près de Pai