Notre séjour sur les îles se termine. Nous prenons ce matin le bateau qui nous permet de rejoindre le port de Donsak en 4 heures de traversée puis nous avons un bus qui nous emmène à Surat Thani en 2 heures pour avoir enfin notre train de nuit qui arrive le lendemain matin à Bangkok.
Nous y passons la journée et décidons de nous rendre au Marché de Chatuchak, facilement accessible par le Skytrain. Le samedi matin, il y a assez peu de touristes, et principalement des locaux.
Nous nous perdons dans les dédales de ce marché rempli de petites boutiques en tout genre. Nous y trouvons des poissons par milliers nageant dans des sachets plastiques, des poules et poussins beaucoup trop serrés dans leur cage trop étroite, des hérissons, des petites grenouilles, des souris, des lézards, des serpents, des vers grouillants, etc.
De nombreux chiots sont à vendre, il y a vraiment de tout.

Une autre partie du marché est plutôt orientée vaisselle, et une autre tissu. Nous trouvons un barista et nous laissons séduire par un café noir glacé ainsi qu'un thé thaï glacé. Nous nous rendons ensuite dans le parc avoisinant pour siroter notre breuvage, accompagné d'un mango sticky rice.

Chatuchak Park est un petit havre de paix au sein de l'immense Bangkok, comme le serait Central park à sa belle ville New York. Les gens y font leur jogging (nous nous faisions justement la réflexion de n'avoir vu que très peu de sportifs jusqu'ici, ils se cachaient au frais en fait), louent des pédalos et s'installent pour pique-niquer.

Chuatuchak Park Chuatuchak Park

Notre petit-déjeuner terminé, nous avons dans l'idée d'aller au cinéma voir le dernier Independance Day. Apparemment deux ou trois complexes proposent des films en anglais. Nous décidons donc de nous rendre au Siam Paragon.
Nous flânons devant les boutiques de luxe, puis atteignons le dernier étage composé de son cinéma et de son bowling. Pas de chance, le film n'y est pas projeté. Et aucun autre d'ailleurs parmi ceux en anglais ne passe aux horaires qui nous conviennent (car nous devons surveiller l'heure pour notre prochain train de nuit en direction de Chiang mai dans le nord).

Nous profitons donc du wifi dans un café pour se tenir informés et recharger nos appareils. L'après-midi a bien passé et il est déjà temps de se mettre en route pour récuperer nos sacs à la consigne de la gare.
Le train pour le nord est un peu différent des deux premiers que nous avons eu, le confort est plus sommaire, nous sommes à 4 par cabine. Nous embarquons donc pour 14 heures de trajet. L'express comme ils l'appellent, circule à 50 km/h et s'arrête très fréquemment.

Au petit matin, nous nous apercevons sur le GPS que nous sommes encore à plus de 200 km de la ville alors que nous devrions être sur le point de débarquer. Nous restons donc patients. Au bout de 2 heures de retard, nous trouvons enfin un contrôleur qui nous annonce que nous devrions arriver vers 13 heures, au lieu des 8 heures et 30 minutes annoncés, mais sans plus d'explications. Il annonce à nos voisins de cabine 14 heures et 12 heures à d'autres : il ne doit pas être plus au courant que nous !

Nous arrivons enfin en gare de Chiang Mai, après 18 heures de train (le temps de vol pour la France vous dites ?). Un chauffeur nous mène à notre hôtel et nous avons la soirée devant nous pour profiter du Sunday Market : LE marché de Chiang Mai, qui s'étend sur tout le vieux quartier, le dimanche de 17 heures à 22 heures, et qui amène vous vous en doutez énormément de monde.
Le vieux quartier est un carré central entouré de canaux et de reste de vieux remparts.
Un groupe de musique attire notre attention et nous découvrons une adresse possédant énormément de charme : la Villa Duang Champa. C'est une maison tout en hauteur, couleurs pastels, au style colonial. Nous retournons dans les rues saturées de monde, cela a un tout autre visage de nuit, et rentrons enfin.



Si notre récit vous a plu n'hésitez pas à le partager !

Et si l'envie vous prend, laissez nous un petit commentaire, cela nous fait toujours plaisir !

Chiang Mai >
< Koh Phangan